Chantal Pelletier et Olivier Bordaçarre – Polar et anticipation : penser l’avenir / Regards croisés

Dans son nouveau roman, Sens interdits, Chantal Pelletier projette le lecteur en 2046. L’enquête criminelle se déploie sur fond de drames environnementaux dans un pays régi par des permis de table, des contrôles de temps d’écran, des maisons de redressement alimentaire et des sessions de télécoaching punitif. Olivier Bordaçarre, dans Appartement 816, met en scène l’an 2030 dans un pays aux libertés et aux comportements modifiés par une épidémie. Dans un huis-clos hypnotique, un homme enfermé chez lui avec sa femme et son fils témoigne d’une époque et de ses effets sur la psychologie et les corps. Dystopie, anticipation, roman noir et réel : autant de liens à explorer qui montrent comment la littérature pense les enjeux de demain.

Chantal Pelletier navigue avec bonheur des nouvelles aux polars, du théâtre aux romans, dont plusieurs ont été publiés aux éditions Joëlle Losfeld. Elle a fait paraître une trentaine de livres, dont six dans la « Série noire » de Gallimard (Nos derniers festins, Le Chant du bouc…).

Olivier Bordaçarre est écrivain, dramaturge et comédien. Il s’est fait connaître des lecteur·ices de romans noirs avec La France tranquille et Dernier désir (Fayard, 2011 et 2014). Il dirige également des ateliers d’écriture et de théâtre pour tous les publics.

Rencontre animée par Caroline de Benedetti


À lire

Sens interdits, Chantal Pelletier (Gallimard/Série noire, 2022)

Appartement 816, Olivier Bordaçarre (L’Atalante/Fusion, 2021)


En partenariat avec

logo Fondu au noir


Date

lundi 28 février 2022
Expiré!

Heure

16h00 - 17h00

Conditions d’accès

Entrée libre (dans la limite des places disponibles)
Centre Pompidou - Scène centrale

Lieu

Centre Pompidou - Scène centrale
Centre Georges Pompidou, rue Beaubourg, 75004 Paris
Catégorie