Publics spécifiques

Publics scolaires

Le festival Effractions, c’est aussi des actions à destination des élèves de la région Île-de- France. Pour la deuxième édition du festival, trois classes de 1ère et une classe de 2nde professionnelle bénéficient d’un parcours personnalisé. Ce parcours, conçu en accord avec le nouveau programme, permet d’intégrer des œuvres d’auteurs invités au festival dans le corpus présenté au baccalauréat de français. Ainsi la classe de 1ère du lycée Albert Schweitzer au Raincy et la classe de 2nde du lycée Albert de Mun explorent Black Manoo de Gauz tandis que les classes de 1ère du lycée Paul Valéry à Paris et du lycée Newton à Clichy La Garenne découvrent Les nuits d’été de Thomas Flahaut.

Toutes les séances incluent un temps d’échanges avec un professionnel du monde du livre et un temps d’expression artistique au cours d’ateliers d’écriture ou de théâtre, jusqu’à la rencontre avec l’auteur lors du festival.

Pour plus d’informations sur les actions à destination du public scolaire, contactez valerie.robin@bpi.fr, chargée de mission Education Artistique et Culturelle à la Bpi.

Autoformation

Les ateliers de conservation et d’écriture en Français Langue étrangère (FLE) organisés par le service Autoformation de la Bpi ont proposé des ateliers à partir des textes présentés au festival.

Pour toute information ou proposition, contactez ateliers.conversation@bpi.fr.

Handicap : le public sourd

Une performance littéraire a été spécialement conçue pour être accessible au public sourd signant autour du roman de Sylvain Pattieu, Forêt-furieuse (Rouergue, 2019), texte lu et traduit en langue des signes française par les bibliothécaires de la médiathèque de la Canopée La Fontaine.

Cette rencontre a été élaborée en partenariat avec la médiathèque de la Canopée La Fontaine, bibliothèque de la Ville de Paris.
Pour plus d’informations sur les actions à destination du public en situation de handicap, contactez lecture-handicap@bpi.fr.

Champ social


L’association Tous Curieux qui organise des sorties culturelles pour les jeunes en-dehors du temps scolaire a accompagné un groupe de lycéens pour la première journée du festival.


La Bpi propose en partenariat avec la direction interrégionale des services pénitentiaires de Paris des ateliers à destination des détenus d’une maison d’arrêt d’Île-de-France. Quatre ateliers ont été mis en place autour du roman De pierre et d’os de Bérengère Cournut.

Textes des détenus à l'occasion du festival
Cliquez pour accéder au recueil

Le festival souhaite développer ses actions culturelles d’initiation et d’échange avec des publics de centres socio-culturels ou des groupes en situation particulière de précarité, en voie d’insertion ou de reconversion.

Pour toute information ou proposition, contactez camille.delon@bpi.fr, référente champ social au sein du service de développement des publics.