Camille Ammoun : Mémoire d’une ville / Chantier de fouille

Cette rencontre diffusée en direct le 26 février peut être revue en différé

Bouton Regarder en différé

À l’automne 2019, en pleine révolution libanaise, le narrateur d’Octobre Liban arpente à Beyrouth une rue longue de plus de quatre kilomètres. Du rond-point de Daoura jusqu’à la place de l’Étoile, où siège le parlement, la ville sert de matière pour raconter l’histoire politique récente d’un Liban divisé et corrompu, mais porté par une révolte inédite. L’écriture de Camille Ammoun rend la topographie organique, pour mieux défendre la réappropriation de la ville par ses habitants et de la nation par un corps social qui se constituerait enfin. 

« Puis tout s’est arrêté », indique le dernier chapitre. La pandémie étouffe le mouvement populaire, avant que l’explosion du 4 août sur le port de Beyrouth ne mette la ville, littéralement, à terre. Le souffle poétique de l’écriture concourt à maintenir vivante la mémoire d’une époque révolue et d’une organisation urbaine en partie disparue. À l’occasion de ce “chantier de fouille”, Camille Ammoun en redessine les contours et les détours.

Camille Ammoun, né à Beyrouth, est urbaniste et écrivain. Il se spécialise dans les politiques des villes durables et enseigne l’économie du développement urbain durable dans sa ville natale. Depuis quelques années, il s’intéresse aux formes que ces problématiques peuvent prendre en littérature.

Rencontre animée par Sarah Polacci

Étiquettes : , , ,

Date

vendredi 26 février 2021
Expiré!

Heure

17h00 - 18h00

Lieu

En direct sur le site Effractions
Site Web
https://effractions.bpi.fr/live
Catégorie
Festival Effractions - Bpi

Organisateur

Festival Effractions - Bpi
Email
contact.effractions@bpi.fr
Site Web
https://effractions.bpi.fr