Zoé Cosson – Observer la fragilité / À voix haute

Dans ce premier roman, la narratrice redonne vie à une petite bourgade pyrénéenne comme tant d’autres : Aulus-les-Bains, son église, la lumière changeante au gré des heures, les bâtiments, le boucher opiniâtre, l’épicière intransigeante… Observant les êtres et la nature qui les environne, elle compose le portrait tendre et émouvant d’un monde à l’abandon, dans un texte envoûtant qui magnifie la simplicité d’un lieu, la lenteur et la fragilité de l’effacement. Préparant ses randonnées et aidant son père dans la réhabilitation d’un hôtel délabré, Zoé Cosson nous offre le plaisir d’un pas de côté – ce regard avisé sur ce qu’on ne voit plus ou presque. Son écriture précise et sensuelle capte les palpitations d’un monde qui disparaît, s’efface discrètement, à bas bruit.

Zoé Cosson est diplômée du master de création littéraire de l’Université et de l’École supérieure d’art et de design du Havre. Aulus est son premier roman.

Lecture puis rencontre animée par Guénaël Boutouillet


À lire

Aulus, Zoé Cosson (Gallimard/L’Arbalète, 2021)

Date

samedi 26 février 2022
Expiré!

Heure

18h00 - 19h00

Conditions d’accès

Entrée libre (dans la limite des places disponibles)
Centre Pompidou - Scène centrale

Lieu

Centre Pompidou - Scène centrale
Centre Georges Pompidou, rue Beaubourg, 75004 Paris
Catégorie
Également diffusé sur le site Effractions