Leila Guerriero, Timothée Demeillers et Grégoire Osoha – Journalisme narratif : des plaines de Patagonie aux rives du Danube / Regards croisés Diffusion en direct sur le site

Bouton Revoir 22

Dans Les Suicidés du bout du monde, une enquête captivante au fin fond d’une Patagonie aride constamment balayée par le vent, Leila Guerriero tente de comprendre la vague de suicides de jeunes gens qui frappe La Heras, une petite localité déclassée par le chômage, l’isolement et le manque de perspectives d’avenir. Avec Voyage au Liberland, Timothée Demeillers et Grégoire Osoha se rendent quant à eux sur les rives du Danube, entre la Serbie et la Croatie, où se trouve un lopin de terre qui n’est revendiqué par aucun de ces deux pays, afin d’enquêter sur l’étonnante tentative de création d’un état libertarien par quelques anarcho-capitalistes.
Au-delà des récits singuliers qu’ils portent, ces deux textes seront l’occasion d’interroger la façon dont le reportage fait narration en utilisant les codes de la littérature.

Leila Guerriero est une journaliste et écrivaine argentine. Paru en 2005, et enfin traduit en français, Les Suicidés du bout du monde l’a imposée comme une voix majeure du journalisme narratif latino-américain.

Timothée Demeillers a publié trois romans aux éditions Asphalte. Il a obtenu le prix Hors Concours pour Demain la brume (Asphalte, 2020).

Grégoire Osoha est journaliste indépendant. Avec Timothée Demeillers, il a coréalisé deux documentaires autour des Balkans, Vukovar(s) (2016) et Kosovo, troubles identitaires (2018).

Rencontre animée par Yann Nicol

Traduction de l’espagnol par Pascale Fougère


À lire

Les Suicidés du bout du monde. Chronique d’une petite ville de Patagonie, Leila Guerriero (trad. de l’espagnol par Maïra Muchnik, Rivages, 2021)

Voyage au Liberland. Gloire et déboires d’une aventure libertarienne au cœur de l’Europe, Timothée Demeillers et Grégoire Osoha (Marchialy, 2022)


En partenariat avec

Logo de la Librairie Mollat




Date

vendredi 25 février 2022
Expiré!

Heure

17h00 - 18h00

Conditions d’accès

Entrée libre (dans la limite des places disponibles),
Live (diffusion également en direct sur le site Effractions)
Centre Pompidou - Petite Salle

Lieu

Centre Pompidou - Petite Salle
Centre Georges Pompidou, place Georges Pompidou, 75004 Paris
Catégorie
Diffusion en direct sur le site